Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Serge IBAKA, Star congolaise détectée par Anicet Lavodrama

ibakav.jpg

Actuellement en Espagne, ce jeune pivot pourrait devenir le premier basketteur originaire du Congo Brazza à rejoindre le championnat professionnel américain. Les épreuves qu’il a connues dans sa jeunesse lui ont forgé un mental de champion.

A 14 ans, il est engagé par l’Avenir du Rail, le club où avait joué son père, Désiré Ibaka. A 16 ans, il fait déjà partie de la première équipe et s’apprête à quitter le lycée pour participer sous le maillot du Congo au championnat junior de sélections africaines de 2006, qui a lieu à Durban (Afrique du Sud). A cette occasion, il s’est distingué comme l’un des meilleurs joueurs du tournoi au rebond et au contre. Anicet Lavodrama, un ancien joueur du Fórum Valladolid originaire de République centrafricaine, ancien directeur du développement des relations internationales de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA) et rabatteur de l’équipe de la NBA Cleveland Cavaliers, l’a vu à l’œuvre. Il ne tarde pas à appeler ses contacts en Espagne pour leur parler d’un garçon d’à peine 17 ans au basket extrêmement prometteur. « A part un potentiel physique énorme, j’ai vu chez Serge une maturité inhabituelle et de réelles capacités à diriger », se rappelle aujourd’hui Lavodrama.

Ces mots sont arrivés aux oreilles de Pere Gallego, membre de l’agence de représentation sportive U1st Sport, une multinationale qui affichait 6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007 et qui compte à son catalogue 25 joueurs de la NBA, et représente environ 500 sportifs et entraîneurs de l’ABC. L’avis de Lavodrama a incité Gallego à composer le numéro de Jordi Ardèvol, alors directeur sportif de L’Hospitalet, club de la Ligue espagnole de basket-ball (LEB), la catégorie juste en-dessous de l’ACB professionnelle. Le contexte idéal pour préparer l’avenir d’un jeune espoir.

Les recruteurs de la NBA commencent à fréquenter le pavillon de L’Hospitalet. En juin dernier, Serge Ibaka est proclamé meilleur joueur de l’Eurocamp Reebok, à Trévise, et ses agents décident de le présenter à la Draft [processus de sélection des joueurs du championnat américain]. Il a été choisi en 24e position par Seattle Supersonics, aujourd’hui Oklahoma City, propriétaire de ses droits pour la NBA. On lui met sur la table 6 millions de dollars pour quatre ans. Mais il est engagé pour trois ans, avec un salaire « bien moindre » – que ses agents et le club se refusent à révéler –, au Ricoh Manresa, une équipe dont le budget est l’un des plus faibles de toute la Ligue professionnelle espagnole. « Ici, il pourra se former à notre manière », commente Pere Gallego, son agent.

Quino Petit,
El País (Madrid)

 

3 Commentaires à “Serge IBAKA, Star congolaise détectée par Anicet Lavodrama”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. c’est bien car tu fais la fierté du Congo et de tes proches.Chris notorious

    chris tiks a dit ceci

  2. slt moi ces willyam konan et je suis tres ravis de ta nomination et pour le club car ainsi tu fait la fierté de ton pays frere qui est le congo . bon travaille alors frere et surtout ne baisse pas les bras maintenant stp. venant de la cote d’ivoire bye bye et à tres bientot.

    konan ndri patrick willyam a dit ceci

  3. Je suis très content qu’on est un représentant au NBA. Mwana mboka lakisa bango biloko ya ba Congolais de Brazza!!!!
    Je te souhaite donc d’être le meilleur de la NBA.
    Que Jésus-Christ Seul sois ton accompagnateur.

    Prince O.de Brazza a dit ceci


Foot De Copains: du sport, ... |
mélany.superblog |
Equitation Jablines 77 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | catche
| U.V.C.C.M.
| AMIS DE LA PETANQUE MADELEI...